Une bonne pagaie doit se faire oublier quelque soit votre niveau, celle-ci doit avant tout être confortable et permettre une gestuelle harmonieuse et relâchée.
Pour faire le bon choix, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

 

1 – Largeur du bateau

Vous devez connaître la largeur de votre bateau : cette mesure est importante car essentielle pour déterminer la longueur de votre pagaie. Il y a une multitude de kayak sur le marché, néanmoins il est facile de déterminer 3 tailles :

Small : de 48 à 55 cm
Medium : de 57 à 63 cm
Large : à partir de 65 cm

Attention : Les valeurs indiquées dans les tableaux de choix en bas de page sont celles pour des bateaux correspondant à la catégorie Medium. Il vous faut diminuer ces dimensions de 5 cm si votre bateau appartient à la catégorie « Small » ou l’augmenter de 5 cm si votre bateau appartient à la catégorie « Large ».

 

2- Votre taille

La taille est aussi déterminante pour la longueur de la pagaie. Si vous mesurez entre 1m55 et 1m65, votre pagaie sera plus petite qu’une personne qui mesure entre 1m75 et 1m85. Et si vous mesurez plus de 1m90, votre pagaie sera encore plus grande, quelque soit le type de bateau que vous utilisez.
Nous proposons deux systèmes de réglage qui vous permettent de modifier la longueur de votre pagaie (System Lock 2 et le Quick Lock).

 

3 – Le style de votre coup de pagaie

2 styles différents :

« High angle »  > La pagaie est proche de la carène du bateau, la stabilité directionnelle est bonne. C’est le coup de pagaie dynamique : Les cadences sont élevées et la recherche de l’appui est importante. La puissance est l’objectif recherché pour faire soit des manoeuvres rapides, un entrainement physique, ou évoluer dans des conditions difficiles. C’est un peu le style européen  enseigné dans de nombreuses écoles de pagaie.

« Low angle » > La prise d’eau est plus soft et les cadences sont moins élevées. Le mouvement de la pagaie est plus circulaire. la stabilité directionnelle sur les bateaux sans dérive ou gouvernail est moins bonne. Un style moins fatiguant pour les muscles et les articulations sur les longues sorties. Très bon également contre les pathologies du mal de dos. Le style « Low angle » vient de l’Amérique du nord.

 

4 – La taille des pales

Celle-ci est fonction du niveau du pagayeur et de sa condition physique :

Large :  Pour les pagayeurs puissants et en bonne condition physique.
Medium : la taille la plus représentative c’est la taille la plus polyvalente.
Small : Pour les pagayeurs de petites tailles

On peut comparer cela au braquet de vélo : une pale large prend beaucoup plus d’eau et la cadence sera plus faible et nécessitera donc plus de puissance. Avec une pale medium, la cadence peut augmenter sans avoir une forte puissance à développer.

 

5 – L’angle de croisement des pales

A quoi ça sert ?
Nous devons cet angle de croisement aux coureurs de kayak de course en ligne. Ceux-ci se sont aperçus que les pales formant un angle de 90 ° l’une par rapport à l’autre offraient nettement moins de résistance aérodynamique que la pale aérienne. Cet avantage était encore plus marqué par vent de face ou une bonne partie de l’énergie du coup de pagaie était perdu pour pousser de l’air – sans parler de la diminution de la montée en cadence dûe à cette résistance.

Après des décennies de croisement à 90 °, les angles ont été ramenés à :


60° sur la quasi-totalité des pagaies de « touring »
30 ou 45° sur les pagaies « white water ».

Cette diminution de l’angle a rendu le coup de pagaie plus confortable : les 30° et 45° en moins ont permis de minimiser les mouvements de poignet (droit principalement) résultant du pivotement de la pagaie.

Croisé gauche ou croisé droit ?
98 % des gens sont croisés à droite.
Pour les croisés gauche, pas de panique nous réalisons ces pagaies à la demande.
Nos systèmes de réglages Vario S-Lock et Quick Lock Système offrent la possibilité de régler les angles de croisement à droite comme à gauche.

 

6 – Le manche

Le manche droit reste le plus utilisé. L’emplacement des mains est libre sur toute sa longueur.
Le manche ergonomique permet de conserver l’alignement du bras avec la main.
Cela se traduit par moins de contraintes articulaires sur le poignet et beaucoup plus de surface en contact sur le manche. C’est une prise confortable. Nous conseillons ce type de manche sur les pagaies de « touring » aux pagayeurs expérimentés qui maîtrisent parfaitement leur placement de main, car la zone ergonomique réduite impose un positionnement plus précis.
Sur les pagaies « white water », généralement inférieures à 2 mètres de longueur, le placement de main se fait beaucoup plus instinctivement, et le manche ergo peut apporter un confort d’utilisation dès les premières utilisations.

 

7 – Pagaie longueur fixe ou réglable

Certains puristes ne jurent que par les pagaies fixes : nous étions dans ce cas avant de développer nos propres manches réglables. La plupart des systèmes proposés manquent de fiabilité dans les blocages en rotation. Notre technologie de fabrication unique nous permet de conserver les valeurs de flexion de nos tubes malgré le manchonnage. De ce constat, nous avons développé nos propres systèmes de réglage et surtout mis au point des tubes réglables à flexion constante. Nous proposons donc des pagaies fixes et des pagaies réglables:

Fixe ou Mono : Cette option signifie que vous disposez d’une pagaie fixe sans système de réglage ajustage. La longueur et l’angle sont uniques.
Quick-Lock : Le Vario S-Lock offre 10 cm de réglage et un choix d’angle de croisement infini. Il permet également d’ajuster sa pagaie avec une plus grande finesse. Cette option est recommandée pour tous les pagayeurs qui souhaitent configurer au maximum leur pagaie de façon extrêmement sûre.

Vario S-Lock 2 : Ce système de réglage, le Vario S-Lock 2 est une évolution du système S-Lock. Léger et compact, le vario S-Lock 2 fonctionne sans outils. Il offre la même amplitude de réglage (10 cm) que la Vario S-Lock avec un choix d’angle de croisement infini. Extrêmement rapide à utiliser, il permet d’ajuster sa pagaie avec une extrème finesse. Cette option est recommandée pour tous les pagayeurs qui souhaitent configurer au maximum leur pagaie régulièrement.

 

8 – Tube ovalisé ou tube rond

L’ovalisateur n’a pas de caractère obligatoire, mais apporte un confort supplémentaire sur la main qui contrôle le croisement ; en général la main droite. C’est un plus également dans les conditions difficiles (esquimautage, navigation dans le fort courant, etc…) où il est difficile de savoir comment la main est placée par rapport à la pale. Sur nos manches, l’ovalisation est réalisée par la forme même du tube : l’ovalisateur est intégré au manche.

 

9 – Votre pratique du kayak

Evidemment, le dernier paramètre reste principalement votre choix de pratique de la discipline: vous avez déjà dû y répondre lors de l’acquisition de votre kayak ou canöe.
Plusieurs pratiques se distinguent :

Le touring ou randonnée, la rivière en eaux vives, le canoe en loisirs ou en eaux vives, le slalom, le polo, le Stand UP paddle ou SUP, le longe cote.

3 tableaux en fonction des pratiques de navigation ont été établis.
Ces tableaux sont assez précis dans leurs recommandations, et vous pouvez donc les utiliser en toute confiance pour choisir votre pagaie.

 

Choisir sa pagaie « Touring »

Les valeurs indiquées dans ce tableau sont celles pour des bateaux correspondant à la catégorie médium. Il vous faut diminuer ces dimensions de 5 cm si votre bateau appartient à la catégorie « Small », ou l’augmenter de 5 cm si votre bateau appartient à la catégorie « Large ».

Pagaie Touring Hi-Angle
Taille de l’utilisateurLongueur PagaieModèles de Pagaie
fixeajustable
152 > 160 cm205200 > 210X.TR – X.Blade – X.Trek
162 > 170 cm210205 > 215X.TR – X.Blade – X.Trek
172 > 180 cm215210 > 220X.TR – X.Blade – X.Trek
182 > 190 cm220215 > 225X.TR – X.Blade – X.Trek
192 > 200 cm225220 > 230X.TR – X.Blade – X.Trek

 

Pagaie Touring Low-Angle
Taille de l’utilisateurLongueur PagaieModèles de Pagaie
fixeajustable
152 > 160 cm210205 > 215X.TR – X.Blade –  X.Trek – X.Fiber – X.One
162 > 170 cm215210 > 220X.TR – X.Blade – X.Trek – X.Fiber – X.One
172 > 180 cm220215 > 225X.TR – X.Blade –  X.Trek – X.Fiber – X.One
182 > 190 cm225220 > 230X.TR – X.Blade –  X.Trek – X.Fiber – X.One
192 > 200 cm230230 > 240X.TR – X.Blade – X.Trek – X.Fiber – X.One

 

Choisir sa pagaie « white water »

La taille de la pagaie dépend beaucoup du type de bateaux utilisés. Le volume est à prendre en considération: Une pagaie courte sera intéressante pour le débutant et le Rodéo (difficile de faire des figures avec une pagaie encombrante). Une pagaie plus courte donnera plus de puissance dans les rivières difficiles, où les manoeuvres devront être très précises. Ce tableau est une aide, et n’est en aucun cas quelque chose à imposer. Il reflète simplement la tendance de la pratique sur le marché mondial.

Conseil pour les bateaux à faible volume : considérer la première valeur recommandée en rouge.

Pagaie Whitewater
Taille de l’utilisateurLongueur PagaieModèles de Pagaie
fixeAjustable
droitergonomique
152 > 160 cmDe 185 à 194188 > 198 186 > 190Warrior – Pulse  – W1 – Wild
162 > 170 cmDe 188 à 197191 > 201 188 > 192Warrior – Pulse  – W1 – Wild
172 > 180 cmDe 191 à 201191 > 201 192 > 196Warrior – Pulse  – W1 – Wild
182 > 190 cmDe 194 à 204194 > 204 194 > 198Warrior – Pulse  – W1 – Wild
192 > 200 cmDe 197 à 207194 > 204 190 > 200Warrior – Pulse  – W1 – Wild

 

Choisir sa pagaie « Canöe »

Voici un moyen simple de mesure pour déterminer la longueur d’une pagaie de canöé.
Asseyez-vous sur une chaise ou sur le sol, et mesurez la distance entre vos yeux et l’assise. Cette mesure vous aidera à choisir votre pagaie dans le tableau suivant. Attention ce n’est qu’un moyen de valider une approche; la meilleure chose pour choisir une pagaie, si vous en avez la possibilité, est de faire un essai.

Pagaie Canöé

 

Pagaie Canoe
Mesure relevéeLongueur PagaieModèles de Pagaie
66 > 67 cm130C1
71 > 72 cm135C1
76 > 77 cm140C1
81 > 82 cm145C1
85 > 88 cm 150C1